Aller au contenu

Bulletin d’information no 65

  • par
  • 20. décembre 202124. juin 2022

Bien chers amis et sympathisants,

L’année 2021 touche bientôt à sa fin. La situation sanitaire au Sri Lanka nous permettra, j’espère,d’y retourner en février prochain, pour rencontrer nos Rosenkinder et tous nos amis bénévoles cinghalais qui ont fait un merveilleux travail pour que nos projets se poursuivent,un tant soit peu, pendant cette terrible situation épidémique. Depuis la dernière lettre d’information il s’est passé plein de choses positives autour de nos projets malgré la pandémie latente et apparemment maitrisé…..

Cela m’encourage à envisager notre prochain voyage dans le pays avec un optimisme mesuré car dans les sites touristiques il y a encore de nombreuses restrictions et les rassemblements importants sont interdits dans le pays. Ce qui n ‘est pas de bon augure pour rencontré les enfants … Nous optons tout de même d’y aller, mais en petit comité composé uniquement de Gudrun, Petra et moi-même. Comme entrée en matière nous avons été invité par l’ambassadeur du SriLanka pour discuter de nos différents projets, de leurs poursuites et de la situation dans la pays autour d’un excellent repas typique cinghalais.

1. Soutien des enfants en relation avec le Lions Club Aluthgama / Bentota

Compte tenu de la faible propagation du virus il a été possible de procéder à la distribution des paquets alimentaires au temple de Kotapola. J’ai pu commander, online,les paquets chez les producteurs à Deniyaya, proche du temple et les faire livrer aux 43 familles présentes. Les 7 paquets restant ont été apporté à des familles dans le besoin et fortement impactées par le Covid.

En même temps nous avons pu faire un point sur la situation scolaire des 73 enfants aidés. D’ici février prochain il sera possible de voir les situations scolaires des uns et des autres avant la reprise des cours. Deux jeunes garçons sont d’ores et déjà sur la liste des nouveaux arrivants. Il s’agit de Dishan et Menuka. Ils sont issus d’une famille déshéritée et marquée par la crise du Covid. Ils ont perdu leurs emplois et n’ont plus de ressources. Le moine Dr Kirinde nous a fait part qu’un certain nombre d’enfants que nous aidons depuis de nombreuses années sont arrivés avec succès au terme de leurs études. Nous nous réjouissons de les rencontrer, en petits groupes, très bientôt.

2. Children Home à Balapitiya

Ici aussi on revient à une activité normale. Les écoles sont à nouveau toutes ouvertes. Les 7 professeurs dispensent à leurs matières en présentiez, à toutes les jeunes filles. Il y a bien sûr des remises à niveau à effectuer. Le confinement n’a pas arranger la situation. Sur les photos vous pouvez apercevoir deux de nos professeurs. Nous avons pris en charge le recrutement d’une nouvelle professeure qui aide les enfants dans leurs devoirs personnels. Elle remplace l’ancienne professeur qui avait contracté le Covid et n’est plus en mesure de tenir ses engagements. Le comité de gestion souhaite que nous prenions en charge le recrutement d’un autre professeur pour parfaire le savoir de plusieurs jeunes filles qui souhaitent faire des études supérieures. Nous en discuterons en février lors de nos rencontres avec eux.

Petra, qui nous accompagne, souhaite leur apporter de l’aide de toutes sortes lors de son prochain long séjour, comme elle l’avait fait régulièrement avant de tomber malade.Par Facebook, je suis en contact avec tous anciennes jeunes filles que nous avions hébergées il y a quelques années. Elles m’ont fait part de leurs parcours chaotiques depuis leur sortie du children home. Je pense que ce serait une bonne chose que de les inviter à partager leurs expériences respectives aux jeunes filles qui sont sur le point de quitter le Home. Il serait aussi souhaitable que les membres du comité de gestion soient présents ainsi que les autorités responsables de ACBC.

3. Mahaweewa – Centre pour enfants aveugles, sourds et muets

Ces derniers jours il y a eu beaucoup de nouvelles réjouissantes pour ce projet. Lors de la réouverture du centre l’équipe de responsables a très vite réaménagé les locaux pour permettre une reprise rapide des activités. Mélanie Bieruf, une adhérente de Rosenkinder a été sur place pendant 10 jours dans le cadre d’un stage pratique en tant qu’infirmière et ergothérapeute, après d’autres stages bénévoles du même type dans des établissements différents. Son regard sur le fonctionnement du centre a été pour nous très enrichissant et attendu de longue date. Je tiens à la remercier d’avoir accepté cette immersion dans le réel de ce centre en notre nom. Cela nous a conforté dans le choix que nous avions fait de leur venir en aide. En dehors du financement de l’école de musique et de danse, de la réactivation de la production de champignons et du projet agraire avec l’université proche, nous projetons de nous impliquer dans la poursuite d’une classe d’anglais et une classe d’informatique au sein du centre car les autorités gouvernementales ne prennent plus en compte les frais salariaux pour les 2 professeurs en titre. Nous nous en chargerons pour l‘instant pour l’année 2022. Nous en ferons le bilan en fin d’année pour savoir si nous poursuivrons cette action..

Mélanie Bieruf nous indique que le centre est dirigé très sérieusement par le comité de gestion et les enseignants sont des personnes de qualité. Nous en avions le sentiment, confirmé maintenant par les observations de Mélanie. Nous prendrons aussi en charge la rénovation de l’espace jeux qui est à remanié entièrement. Tout les équipement sont obso-lètes ou cassés er ne permettent pas aux enfants de s’en servir les weekend, lorsqu’ils ne sont pas en cours. Mélanie est plébiscitée par tous pour revenir au plus vite, les enfants étaient heureux de sa présence. A suivre …. Le responsable du centre Mr Wije pour nous remercier de l’aide que nous lui apportons nous a remercié pour notre engagement, la présence appréciée de Mélanie dans le centre. Cela lui ouvre de nouvelles perspectives pour l’avenir du centre et l’éducation des enfants.

4. Divers

Rosenkinder Hostel à Panadura

Ce centre de formation, géré en partenariat,avec ACBC, devrait pouvoir finalisé la formations des 15 jeunes filles à la fin du mois. Nous leurs souhaitons d’obtenir, à la sortie de l’établissement,un activité rémunérée, à l’image des jeune filles qui les ont précédées dans ce centre. Pour la nouvelle année nous espérons pouvoir à nouveau programmer deux sessions de formations pour les 18 jantes filles présentes en 2022 …. sous réserve que la pandémie ne reprenne de l’ampleur.

Care for the unborn Child
Nous souhaitons reprendre cette action en février plus que jamais, car la pandémie a appauvrie les familles qui auraient grand besoin de cette aide de 15 mois pour les femmes enceintes et leurs bébés.

5. Divers

Nous portons à la connaissance de nos amis français que l’association a, après près de deux ans d’attente, obtenu le renouvellement de l’agrément du fisc français permettant de déduire les sommes versées à Rosenkinder.Le calendrier prévisionnel pour 2022 est le suivant:

  • Assemblée générale ordinaire de l’association le 15 mai 2022
  • 16ème anniversaire de Rosenkinder le 13 août 2022
  • Concert de l’Alabama Hot Six le 28 octobre 2022 au profit de Rosenkinder

Il me reste à remercier chaleureusement les membres du comité ainsi que tous les adhérents qui, de près ou de loin se sont investis bénévolement au service de Rosenkinder. Un grand merci également à tous les adhérents, sympathisants et sponsors sans lesquels il nous serait impossible de mener nos actions pour l’éducation des enfants déshérités du Sri Lanka depuis plus de 15 ans maintenant.

Je vous salue tous chaleureusement et vous souhaite un Joyeux Noël et une excellente année 2022 …. sans Covid !!

Dieter Kaske